• Présentation

    Bienvenue sur ce blogue qui, je le crois, est un pur ravissement pour les yeux et le coeur. Il s'agit d'une collection de 767 feuilles de musique, au cours de la période d'or de cet art, de 1850 à 1930. Au cours de ces années, les feuilles de musique représentaient le moyen le plus populaire de "vendre" de la musique. Même au cours de la période où les disques sont apparus, au début du 20e siècle, les feuilles de musique se vendaient davantage que la nouvelle technique. Conséquemment, pour assurer des ventes, les dessins devaient être attrayants, évocateurs, afin d'attirer la clientèle.

    Ces dessins représentent aussi la vie au cours de ces années. Le romantisme à fleur de peau, les mélodrames sociaux du 19e siècle sur les enfants sans foyers, les exploits militaires de divers conflits, des événements réels, la condition féminine, tous les sujets étaient abordés par ces chansons et illustrés avec le plus grand soin.

    Je me suis permis, pour les trente premiers articles, de répéter des feuilles déjà présentes un peu plus loin. Il s'agit de mes dessins favoris et aussi une invitation pour vous à poursuivre par vous-mêmes, à piger au hasard en vous servant du menu défilant du bas de la page. Les feuilles de musique sont présentées en grand format, afin que vous puissez admirer ces étonnants dessins, qui vous toucheront, vous feront sourire, vous étonneront.

    La feuille ci-haut : une jeune bourgeoise de 1875 à son piano, dans son intérieur confortable de l'époque victorienne.

    Bonne visite et n'hésitez pas à laisser des commentaires.


    4 commentaires
  • Favori : 1

    Mon dessin favori de cette collection de feuilles de musique. Il s'agit d'une chanson de 1917, sur la Première guerre mondiale. Les soldats partent à l'attaque, alors qu'un ange montre le chemin et que des civils sont remplis de crainte. C'est profondément évocateur.


    votre commentaire
  • Favori : 2

    La chanson relate un immense incendie ayant ravagé Boston en 1872. L'effroi de ces deux enfants est très palpable sur ce dessin extraordinaire.


    votre commentaire
  • Favori : 3

    Quel beau dessin ! Notez la pudeur se dégageant de la femme. Une feuille de musique de 1906, alors que le moment des adieux est venu pour l'homme se rendant sans doute accomplir son service militaire.


    2 commentaires
  • Favori : 4

    Les illustrations mélodramatiques, mettant en vedette des gens vivant de mendicité dans la rue - la plupart du temps des enfants - sont très nombreuses, mais je crois que celle-ci est la plus frappante. La fille a l'air profondément misérable, avec ses pieds nus, ses vêtements déchirés, sa main squelettique tendue, son visage désespéré, alors qu'elle ne rencontre autour d'elle que l'indifférence. Elle réclame une pièce afin d'acheter du pain. Non daté, mais autour de 1850-1860.


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires