• Favori : 29

    Favori : 29

    De nouveau un mélodrame du 19e siècle. Il y a beaucoup de points communs pour ce style : le froid (neige ou pluie), les vêtements déchirés, la malchance du protagoniste. Il semble bien que cette malheureuse a eu un jour un foyer, un enfant. Comme elle a perdu les deux, la voilà obligée de vivre dans la rue. Situations qui existaient souvent à cette époque. Le dessin est magnifique. L'année : 1870.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :