• Favori : 3

    Favori : 3

    Quel beau dessin ! Notez la pudeur se dégageant de la femme. Une feuille de musique de 1906, alors que le moment des adieux est venu pour l'homme se rendant sans doute accomplir son service militaire.


  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Février 2014 à 20:41

    Un dessin effectivement emprunt de pudeur et d'élégance...Il y a beaucoup de charme dans ces représentations anciennes !

    2
    Samedi 1er Février 2014 à 22:39

    Mon blogue le moins fréquenté. Pourtant, il y a sur ces illustrations de la richesse, du savoir-faire, des trucs étonnants.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :